Cultivez votre armoire à pharmacie grâce aux aromatiques

Les plantes aromatiques et condimentaires que l’on appelle couramment des fines herbes, sont souvent des médicinales. Elles peuvent devenir une armoire à pharmacie à porter de main ou de balcon. Voici mes recommandations pour cet été.

Cultivées et récoltées depuis des siècles, les aromatiques embaument les plats en cuisine, les tisanes et bien plus comme les oubliés cataplasmes. Ces fines herbes, appelées « simples » au Moyen-Age, elles s’utilisaient depuis la nuit des temps en médecine et en phytothérapie grâce aux arômes et huiles essentielles qu’elles contiennent.

On les qualifiait de  »simples » par opposition aux potions complexes que proposait la médecine savante médiévale.

Vous pouvez les planter facilement au soleil au jardin ou en pot sur un balcon ou une terrasse, voire même sur le simple rebord de la fenêtre de la cuisine pour les avoir toujours à portée de main.

Pour commencer vous aurez besoin d’une balconnière

  • Si vous avez de la place, ce modèle vous permettra de mettre de la terre en quantité suffisante pour le développement de vos plants à long terme :

  • Si votre espace est plus restreint, ces modèles sont des alternatives correctes :

Résultats de recherche d'images pour « balconnière »     Résultats de recherche d'images pour « balconnière »

  • Par contre ces modèles ne sont pas à recommander car l’espace pour la terre est insuffisant pour contenir en quantité suffisante pour la plante (C’est juste un plant de survie ) :

Résultats de recherche d'images pour « balconnière »

 

Comment faire ?

Il faudra ensuite mettre du gravier dans le fonds (ou des morceaux de morceaux en terre cuite cassés), puis du terreau. Pour éviter les engrais chimiques et assurer une croissance et une richesse nutritionnelle de vos herbes, il faudra les nourrir. Là, nous allons emprunter une technique de la permaculture en faisant du compostage de surface.

C’est une façon de composter les déchets de cuisine et adventices (les herbes non désirées). Leur décomposition vont nourrir votre terre sans effort de votre part. Voir ci-après les vidéos. Enfin, n’oubliez pas de recourir de paille, feuille d’arbre, tonte de gazon, copeaux (paillis) d’arbres… ou à défaut du carton (non imprimé). Cela aidera beaucoup votre compostage et réduira la fréquence des arrosages. Un sol couvert pour un sol vivant !

 

Maintenant quelle plante choisir ?

Voici quelques exemples de groupement de plantes à faire selon vos problèmes et besoins. Sur le principes des jardins des simples (médiévaux), on regroupe les plantes par fonction ou utilité médicinales. C’est ainsi plus facile pour s’en rappeler et les utiliser rapidement en salade ou tisane.

Balconnière 1 : trouble du sommeil            
  • lavande
  • mélisse
  • camomille allemande
  • estragon

Balconnière 2 : rhume et compagnie

  • thym
  • L’hysope

Balconnière 3 : trouble digestif

  • mélisse
  • romarin
  • sauge
  • menthe
  • persil
  • verveine
  • coriandre
  • ciboulette

Balconnière 4 : spéciale femme et son intimité

  • sauge (règles difficile)
  • bourrache

Il vous sera facile avec un livre ou des recherches sur Internet de trouver les plantes qui vous conviennent pour composer votre balconnière. A chaque maux et problèmes, sa ou ses plantes.

Et puis…

Il faut penser à l’hiver en récoltant, séchant et entreposant en vue des froids.

Voici 3 techniques simples pour vous aider :

Éco-défi #3 : Sécher et conserver ses plantes aromatiques et médicinales

Mon vinaigre de cidre à l’estragon et mon pesto d’herbes  »simples » (maison)

        

Une tisane pour lutter efficacement contre les rhumes

Pas besoin de dépenser, votre placard à épices et herbes sera un excellent atout pour cette tisane. Thym, gingembre, clou de girofle, lavande, cannelle… mais aussi romarin, fenouil, anis étoilée (surtout pour le goût). Séparément ou en combinaison selon votre goût et la force que vous voulez y mettre. Infuser 10 minutes avec l’eau chaude, puis ajouter un demi citron. Attention l’eau bouillante tue la vitamine C du citron, il est donc important de l’ajouter lorsque tiède.

Et un peu de miel non pasteurisé.

Vive la belle saison pour nourrir sa santé !